fbpx
Catégorie : AVI

Article

Tenez-vous au courant de l’actualité de Studely !

25
Avr,2019
Ressources financières étudiantes : 10 pistes pour bien gérer vos dépenses

Dès que la rentrée passe, l’année universitaire démarre avec son labour, ses espoirs et ses angoisses. L’une de ces dernières est la problématique de la gestion des revenus durant la période d’études.

En effet, beaucoup d’étudiants, notamment en mobilité internationale, ont souvent eu du mal à gérer leurs ressources financières au cours de leur séjour d’études en France.  Il n’est toujours pas aisé pour ces étudiants de bien gérer les dépenses mensuelles liées à leur intégration et à leur épanouissement personnel. La plupart du temps, ils font face aux imprévues et se retrouvent souvent sans moyens avant même la fin du mois.

Pour pallier à ce problème, voici 10 manières simples et efficaces pour mieux gérer ses ressources financières tous les mois :


Les études :
il est certain que vous aurez toujours besoin de livres pour vos cours et thèses : vous n’êtes surtout pas obligés de les acheter. L’accès aux bibliothèques universitaires ou municipales vous permettra d’avoir une palette d’ouvrages (anciens, contemporain ou même numériques). Des services pour les photocopies seront toujours mis à votre disposition et à moindre coût.

 Le loyer :

Pour éviter des locations chères, il vaut mieux opter pour les logements en commun, encore appelés colocation. Ils sont plus avantageux car ils vous facilitent non seulement la rencontre avec de nouvelles personnes, mais aussi vous permettent de faire des économies, en payant moins cher.

Les jobs étudiants : Il s’agit là d’un bon moyen pour compléter ses ressources financières. Ce sera une sorte de bonus à votre caution initiale. Les jobs étudiants vous permettent non seulement de vous occuper pendant vos heures libres, mais également de découvrir de nouveaux domaines et ceci en vous faisant de l’argent.

Pour trouver un job étudiant, il suffit de consulter des sites spécialisés dans le recrutement étudiant comme L’Etudiant dont l’adresse est : http://jobs-stages.letudiant.fr/jobs-etudiants.html


Les transports : 

Lorsque vous êtes étudiant, vous avez droit aux aides étudiantes qui vous permettent de bénéficier de réductions de transport. Pour le pass Navigo par exemple, si vous avez moins de 26 ans, vous pouvez vous rendre sur le site de la Sncf http://www.imagine-r.com/
Une fois inscrit, vous aurez droit à un prélèvement de 35 euros/mois au lieu de 75,20 euros. Pour des étudiants qui ont plus de 26 ans, vous pouvez demander la CMU C via le site https://www.cmu.fr/ , pour bénéficier également des réductions du même genre.

Les courses :
 Il est clair que vaut mieux cuisiner chez soi à moindre prix et être sûr de bien manger que de manger dans les restaurants ou autres espaces dédiés.

La mode :
 Quand on est étudiant, on n’a toujours pas la possibilité de s’offrir des achats en magasins. C’est la raison pour laquelle, il vaut mieux attendre les promotions de certaines offres ou encore les périodes des soldes. Sur la région parisienne, il existe également des événements de vide dressing énormes qui vous permettent d’avoir des idées de style et des vêtements parfois neufs.

Les voyages :
 Il est très intéressant de voyager en groupe à travers des covoiturages. C’est l’une des options les moins chères pour partir à la découverte d’autres horizons quand on est étudiant. Par ailleurs, grâce l’ANCV (Agence Nationale pour les Chèques Vacances), vous pouvez avoir des réductions pour des voyages à la seule condition d’avoir entre 18 et 25 ans. Une chose à faire : postuler sur le site http://www.ancv.com/

L’étudiant peut également bénéficier des réductions de voyages en présentant uniquement sa carte d’étudiant dans certaines agences.

Les activités sportives et culturelles :
L’étudiant a la possibilité de bénéficier des réductions pour les clubs, les parcs, les billets pour les spectacles et autres loisirs

La communication :
Avant de s’abonner à un opérateur, un étudiant doit toujours avoir le réflexe de comparer les différentes offres faites par les opérateurs présents sur le marché de la télécommunication. Cela lui permettra de s’assurer qu’il s’est abonné à l’offre qui lui convient (s’il souhaite effectuer des appels internationaux par exemple).

Pour finir, ce qui est indispensable pour une première année d’études en France c’est de bien contrôler ses dépenses en ne se privant de rien. Pour cela, un suivi régulier s’impose.

dans la même rubrique

Etudier en France

CHOIX DE FORMATION EN FRANCE : N’oubliez pas de finaliser votre procédure parallèle !

Maintenant que vous avez soumis votre dossier Campus France, il ne faut pas dormir sur ses lauriers ! Ce n’est pas fini, il faut entamer les procédures parallèles. ...

Etudier en France

Réponses des établissements français: admission ou refus ?

Vous vous interrogez certainement sur les critères d’admission des écoles françaises: comment ces écoles tranchent-elles entre deux profils plus ou moins semblables ?...

Notre actualité

Studely ouvre ses portes au Mali

Catégorie : Notre actualité...

Notre actualité

Studely ouvre ses portes au Togo

Catégorie : Notre actualité...

previous arrow
next arrow
Slider

RESTEZ INFORMÉS

NEWSLETTER