Chat with us, powered by LiveChat
Catégorie : AVI

Ressources financières 

Tout savoir sur vos ressources financières 

21
Oct,2019
Un projet d’études en France ? Oui, mais comment le financer ?
Un projet d’études en France ? Oui, mais comment le financer ? 1

 

Frais de scolarité, logement, transport, vie étudiante… Tout projet d’études en France nécessite un financement. Pas d’inquiétude, nous vous donnons des pistes qui pourraient vous aider à enfin concrétiser votre souhait d’étudier en France.

Bourses, prêts étudiants, aides étatiques…Studely vous révèle tout sur le financement de votre projet d’études.

Avant votre arrivée en France

Afin d’obtenir votre Visa étudiant, le consulat français vous demandera de justifier de vos ressources financières pour votre séjour en France. Voici donc les modes de financement de votre projet d’études :

1.Bourses d’études

De nombreuses bourses peuvent vous être attribuées depuis votre pays d’origine. Il existe également des structures qui vous offrent des bourses selon des conditions d’éligibilité bien précis, comme Campus France (exp : la bourse d’excellence Eiffel) ou encore l’AUF (allocations de master, de doctorat…). Pour les autres bourses étatiques, adressez-vous directement au Service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France ou du consulat français de votre pays de résidence. Envie d’en savoir plus sur les bourses, visitez cette page : https://bit.ly/2U3sbOr.

2.Autofinancement

Prévoyez une somme qui avoisine les 7400 € pour votre première année d’études (c’est le minimum requis pour avoir votre Visa étudiant). Cette somme est largement suffisante pour vivre dans une petite ville mais si ce n’est pas le cas dans les grandes villes où le coût de la vie est plus cher.

Pour ce faire vous pouvez faire appel à vos parents et/ou proches. Sachez également que vous pouvez vous portez garant pour vous-mêmes. Pour cela, Studely vous accompagne dans la justification de vos ressources en vous délivrant une AVI (Attestation de Virement Irrévocable) grâce à ses équipes présentes dans 10 pays d’Afrique.

Par ailleurs, Studely peut, selon le pays, donner des prêts aux étudiants souhaitant partir étudier en France.

3.Prise en charge financière

Si vous avez un proche qui réside et travaille en France, vous pouvez lui demander de se porter garant pour vous. Il devra vous signer une attestation de prise en charge financière et accompagner son attestation par de ses 3 derniers bulletins de salaire, de son dernier avis d’imposition et d’une photocopie de sa pièce d’identité.

 

Une fois en France

Une fois arrivé(e) en France, sachez que vous aurez plusieurs opportunités de financer votre séjour.

1.Prêt étudiant garanti par l’État

Il est difficile d’obtenir un prêt bancaire pour financer vos études dès votre arrivée en France. Cependant, c’est tout à fait envisageable à partir de votre 2ème année d’études en France. Généralement à des taux d’intérêt très avantageux pour les étudiants, les prêts bancaires garantis par l’État concernent les étudiants de moins de 28 ans quelles que soit leurs filières. Sans condition de ressources, les prêts étudiants se contractent aussi sans caution parentale ou d’un tiers, une partie du risque de défaillance est garantie par l’État. A qui s’adresser ? Aux établissements bancaires engagés dans le dispositif du type : Banque populaire, le CIC, Société générale…). Le montant maximal de ce type de prêt est de 15 000 €.

2.Job étudiant, stage, alternance

D’abord, sachez bien qu’il est tout à fait possible de travailler tout en étant étudiant. Les petits boulots arrangent bien les étudiants (garde d’enfants, cours particuliers, Street Marketing, caissier(e)…).

Attention : en tant qu’étudiant, votre Visa vous permet de travailler à titre accessoire. En effet, vous êtes autorisé à hauteur de 60% (21h/semaine maximum).

Certes, votre futur job étudiant n’est pas censé être la principale source de vos finances, mais il peut vous aider à avoir une situation plus confortable.

Ensuite, dans le cadre de vos études, vous pouvez être amené(e) à réaliser un ou plusieurs stage(s) étudiant(s). Les stages en entreprise sont formateurs et vous permettent d’avoir une gratification qui commence par 525 euros (le minimum attribué). Cette gratification varie selon le niveau d’études, la durée du stage, le domaine d’études…

Enfin, parlons de l’alternance. Vous n’êtes pas autorisés à la faire depuis votre première année d’études en France certes, mais elle est envisageable à partir de votre 2ème année.

L’alternance est le moyen idéal pour financer votre séjour d’études. Elle vous permet, non seulement de vous former concrètement à votre futur métier, mais vous aurez également la double casquette salarié/étudiant. Vous serez payés selon votre âge, formation, filière… et les frais de vos études seront également pris en charge par l’entreprise.

3.Aides pour étudiants

Plusieurs aides sont disponibles pour les étudiants étrangers. Allant de l’aide au logement de la CAF, jusqu’aux aides pour la recherche scientifique. Par exemple, votre statut étudiant vous permet de bénéficier de tarifs réduits au niveau du transport, des sorties culturelles, dans certains événements…

Pour votre futur logement étudiant ainsi que votre restauration quotidienne au sein du campus universitaire, le CROUS propose des chambres étudiantes et un restaurant à prix symbolique. Pour en savoir plus sur les modalités de demande de logement CROUS, consultez : https://studely.com/crous-procedure-logement-etudiant/.

 

dans la même rubrique

Un projet d’études en France ? Oui, mais comment le financer ? 2

Etudier en France

Les 5 avantages d’un job étudiant en France

Gagner de l'argent de proche, enrichir son CV, développer son réseau professionnel... Tout savoir sur les avantages d'un job étudiant en France....

Un projet d’études en France ? Oui, mais comment le financer ? 3

Etudier en France

Sécurité sociale étudiante : ce qui change à partir du 1er septembre 2019

Ça y est ! Il est certain que vous allez poursuivre vos études en France et qu’à la rentrée 2019, on vous comptera parmi les étudiants intégrant les établissements universitaires en France. Alors, ne perdez plus votre temps, une arrivée en France, ça...

previous arrow
next arrow
Slider

RESTEZ INFORMÉS

NEWSLETTER

PLUS D’INFORMATIONS