Chat with us, powered by LiveChat

Etudier en France

Tout savoir sur vos études en France 

17
Sep,2019
Comment réussir mon entretien Campus France ?
Comment réussir mon entretien Campus France ? 1

L’entretien Campus France : une étape aussi importante que décisive dans le parcours d’un étudiant étranger qui prépare son projet d’études en France. Entre vous (candidat) et un conseiller Campus France, l’entretien a pour but de vérifier les originaux de vos documents (diplômes, attestation de stage…), vérifier votre panier de formations et tester votre niveau de français. Mais, le plus important dans tout cela, c’est que le conseiller Campus France cherche à connaître vos motivations et la cohérence entre votre parcours académique et votre projet professionnel.

Par conséquent, l’enjeux de cet entretien est de taille. En effet, à l’issu de cet échange, le conseiller établit un compte rendu qui sera envoyé à la fois aux universités auxquelles vous avez candidaté et au Consulat de France pour l’étude de votre dossier Visa étudiant.

Vous l’auriez compris, réussir son entretien Campus France n’est pas une option, c’est primordial.

Studely a donc choisi pour vous les astuces et les pièges à éviter afin de bien réussir votre entretien.

Bien se préparer

Tout comme un entretien d’embauche, l’entretien Campus France se prépare à l’avance.

D’abord, soyez présentable : tenue sobre, classique et évitez toute extravagance ou accessoires du genre casquettes, chapeaux… Le but est de rester professionnel et simple, on ne sait jamais à qui on a affaire.

Ensuite, munissez-vous de tous les originaux des documents que vous avez mis dans votre espace personnel de la plateforme « Etudes en France ». Le conseiller vérifiera l’authenticité de ces documents.

Enfin, il faut prévoir 20 minutes d’avance pour éviter tout retard qui risque de vous pénaliser ou même d’annuler votre rendez-vous.

Montrer votre motivation

Vous allez être questionné(e) sur votre choix de la France comme futur pays d’études. Pas de panique, voici quelques arguments qui peuvent vous aider :

  • La qualité de l’enseignement supérieur français
  • La reconnaissance de votre pays d’origine des diplômes Français
  • La facilité à trouver un emploi dans votre pays d’origine avec un diplôme Français
  • Le système français prend au sérieux l’accueil des étudiants étrangers, ces derniers bénéficient de beaucoup d’avantages comme les étudiants Français
  • Parler des forces de la France en tant que puissance mondiale qui crée de la richesse.

Parler de votre parcours

Le conseiller vous demandera probablement d’expliquer ce que vous faites actuellement comme études. N’hésitez donc pas à les mettre en valeur en donnant des exemples concrets de matières que vous jugez importantes.

N’oubliez pas de parler de vos stages/jobs étudiants que vous avez effectués ainsi que les compétences que vous avez acquises à l’issue de ces expériences.

Astuce : mettez l’accent sur les expériences et les compétences qui sont en relation avec votre projet professionnel. Aussi, toute expérience est bonne à développer. Si vous avez déjà fait de la téléprospection ou vous étiez animateur, n’ayez pas honte de la valoriser.

 

Exposer votre projet d’études en lien avec votre projet professionnel

On ne peut pas parler de projet d’études sans parler de projet professionnel, et vice versa.

En effet, ces deux projets sont liés. Votre projet d’études découle de votre projet professionnel. Concrètement, quand le conseiller vous demandera d’expliquer vos choix de formations, vous devez parler de votre projet professionnel, à savoir quels métiers vous visez sur le court, le moyen et le long terme. Par conséquent, les formations choisies vous permettront d’accéder à ces métiers.

Très IMPORTANT : la cohérence entre les études que vous voulez entreprendre et le métier que vous visez est primordiale. Si le conseiller ne voit pas de rapport entre les formations choisies et votre futur métier, il le notera dans son rapport et cela vous pénalisera du côté des universités ET surtout du consulat. Bref, un projet d’étude incohérent = refus du Visa étudiant.

N’oubliez pas : quand vous parlez de votre futur métier, vous parlez de ce qui vous motive comme métier, ce que vous voulez et aimez faire. La motivation, ça se sent, mettez-y de l’enthousiasme et croyez en votre projet pour que les gens y croient à leur tour.

Astuce : visitez les sites internet des formations choisies et citez quelques matières qui vous semblent intéressantes lors de l’entretien. N’hésitez pas à voir les débouchés des formations (les métiers liés à la formation).

 

Avoir la confiance en soi (en cas de mauvaises notes, d’un échec scolaire…)

Il ne faut jamais perdre confiance ou se sous-estimer en cas d’un échec scolaire (redoublement, mauvaises notes…), cela peut arriver. Il ne s’agit pas d’être parfait, mais d’expliquer honnêtement ces échecs et les enseignements tirés de ces derniers.

 

Aussi…

Parfois, le conseiller pose à l’étudiant quelques questions de culture générale. Ayez donc un minimum d’informations sur votre futur pays d’accueil (président actuel, nombre d’habitants…). Faites attention aux fautes quand vous avez la parole. On fait tous des fautes, une à 2 fautes ce n’est pas très grave mais en faire trop peut vous pénaliser.

Si vous êtes amené(e) à expliquer le choix de la ville de formation choisies, il ne faut pas parler du climat et de la beauté de la ville mais de la formation elle-même. Vous devez priorisez votre projet d’études avant de parler des villes.

Restez toujours positifs : le conseiller peut vous demander si vous aviez envisagé le cas où vous n’auriez aucune admission. Il faut donc montrer que vous êtes quelqu’un de motivé et que vous tirez profit de vos échecs en parlant des motifs de refus comme des axes d’amélioration.  

dans la même rubrique

Comment réussir mon entretien Campus France ? 2

Etudier en France

Sécurité sociale étudiante : ce qui change à partir du 1er septembre 2019

Ça y est ! Il est certain que vous allez poursuivre vos études en France et qu’à la rentrée 2019, on vous comptera parmi les étudiants intégrant les établissements universitaires en France. Alors, ne perdez plus votre temps, une arrivée en France, ça...

Comment réussir mon entretien Campus France ? 3

Vie étudiante en France

Coût de la vie étudiante en France

Certains d’entre vous préparent leurs valisent et s’apprêtent à partir en France, d’autres sont déjà sur le sol français. Une chose importante et pas des moindre, c’est la gestion financière de votre séjour en France.
Dans cet article, nous vous résumons...

previous arrow
next arrow
Slider

RESTEZ INFORMÉS

NEWSLETTER